L'Indonesie : un joyeux chaos

Publié le par Charlotte & Jessy, Tandem de choc

Nous n'avons vu qu'une toute petite partie de ce pays immense (2 iles sur un total de 17000!). Mais pour nous occidentaux qui avons l'habitude que tout soit carre, aux normes... voyager ici est vraiment rafraichissant!

 

C'est un pays qui offre une vraie pause avec le monde "moderne" que nous connaissons. Ici, le train roule les portes ouvertes, procurant une delicieuse sensation de liberte. Et dans les wagons, c'est un defile permanent de petits vendeurs ambulants qui crient sans arret : "nasi, nasi campur", "tahu", "kopi, kopi susu", "tape tape tape"... D'un cote, il y a les trains de la scnf, de l'autre ceux de l'Indonesie...

 

Ici, tout est bruyant et tout bouge tout le temps : les gens, les klaxons de voiture, les scooters, la priere hurlee dans les haut parleurs de la mosquee des 4h du matin, les vendeurs ambulants... On a l'impression d'une agitation frenetique perpetuelle, que la vie ne s'arrete jamais, que tout est desorganise ... mais qu'il s'agit toujours d'une joyeuse forme de desorganisation, ce n'est jamais enervant! C'est ca le charme du pays.

 

DSCN6094

 

A Java comme a Bali, les habitants sont toujours souriants et curieux de savoir d'ou on vient et ou on va. A Java, ou le tourisme de masse n'existe pas encore, il n'est pas rare que les gens demandent a se faire prendre en photo avec nous, comme si on etait des stars! Jessy est toujours salue d'un : "Hello Mister, how are you", et ca lui plait beaucoup!

 

Les Balinais qui nous accostent ont toujours quelque chose a nous vendre (des massages, des sarongs...), c'est d'ailleurs pour cela qu'ils nous accostent! A Java, la relation est plus saine, desinteressee : apres Bali, il nous a fallu du temps avant de realiser que les javanais qui venaient discuter avec nous ne le faisaient pas par interet!

 

Bali est une petite ile a majorite hindoue ou les temples sont innombrables : a chaque coin de rue, dans chaque cour de maison ou d'hotel, dans chaque boutique... Faire des offrandes a leurs dieux et accoster le touriste (voir escroquer) sont les principales activites des Balinais. Du matin jusqu'au soir, les rues et les temples se remplissent de petits paniers a offrandes faits de feuilles de bananier et garnis de riz, de fleurs et parfois de billets! Certains pensent qu'il s'agit d'une mise en scene un peu folklorique destinee aux touristes, mais ayant passe du temps hors des parcs a touristes, il nous a plutot semble que tout ceci etait authentique.

 

DSCN5890

 

Malgre une hausse des prix effrayante, Bali reste une petite ile pleine de charme des qu'on quitte les resorts a touristes. Rizieres en terrasses d'un vert indescriptible, volcans, plages, temples, forets peuplees de singes, marches artisanaux ou encore les elephants... il y a toujours a faire et a voir.

 

DSCN6161

Java est en revanche une ile a majorite musulmane. Mais on est loin de la version archaique des pays du Maghreb. Ici les musulmans font du couchsurfing, portent le voile ou pas, vendent des hamburgers chez McDo. Et nous, on nous laisse tranquille avec notre look d'occidentaux!

 

DSCN6360- Hello miss!!

 

Cote cuisine, les plats sont epices... voir arrachent carrement la gueule! A Bali, Charlotte a croque par inadvertance le premier piment de sa vie, elle en a pleure! Les rues sont remplies de petits boui-boui ambulants tres bon marche (mais a l'hygiene plus ou moins prononcee), et pour 1,50 euro, nous pouvons facilement avoir deux belles assiettes bien garnies : en general un savoureux melange de riz ou de nouilles (ici c'est matin, midi et soir...), de legumes sautes, d'epices, de viande ou non. Le poulet est la viande de base, mais nous avons fait une croix dessus car la viande ici peut rester des heures au soleil sur les etals des marches avant d'etre cuisinee... Pas de risque inutile donc!

On a fait une bonne cure de fruits exotiques, de bananes (ici delicieuses), d'ananas bien juteux, de noix de coco cueillies directement sur le cocotier, de papayes ... toujours a tres bon prix, ultra frais et de saison!

 

DSCN6501

 

La partie transport aura ete extenuante, surtout a Java ou la circulation est dense de jour comme de nuit et les routes pas toujours en bon etat. En scooter comme en voiture, la regle sur la route c'est : pas de regle! C'est le plus culote qui passe! Le chauffeur du bus se prend parfois pour un pilote de F1, en train comptez 5 longues heures pour faire un petit 300km et en bus 2 a 3h pour parcourir une centaine de km. Nous estimons a presque 20h notre temps passe dans le bus, et a 17h celui passe dans le train... Ceci en moins de 10 jours!

 

Cote nature, de superbes volcans encore actifs et de tres belles rizieres nous font oublier le trajet en bus ou en train. Nous avons egalement fait une chouette balade a velo dans la campagne javanaise, a travers les rizieres et a la decouverte de l'artisanat local : les krupuks (crackers de riz), l'arak (le rhum de Java) et les gamelans (gros gongs) n'ont desormais plus de secret pour nous!

 

DSCN6420

DSCN6417

 

Petit coup de gueule cependant (oui il en faut toujours un) : on trouve vraiment honteux que le droit d'entree a Borobudur (un des temples bouddhistes les plus importants de l'hemisphere sud et classe Unesco) s'eleve a $15 pour les etrangers... mais a seulement $2 pour les locaux! Tant pis pour nous donc...

 

Cote logement, on aura vu le mieux comme le pire, parfois le pire du pire, et bien souvent il nous aura ete difficile de choisir entre le pire et le pire!

 

Conquis par ce premier sejour en Indonesie, on prevoit deja d'y retourner pour decouvrir une autre petite partie des 15000 iles. D'ici la on espere maitriser un peu mieux la langue, histoire de pouvoir communiquer plus facilement avec les habitants qui ne cessent de poser des questions.

 

DSCN5967

Publié dans Indonesie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
voir mon blog(fermaton.over-blog.com)
Répondre
M
j'ai encore le son des klaxons ds ma tête que ce soit autos ou scooters mais c'est en toute sympathie pour prévenir de faire attention qu'il ne vous arrive rien ! pas comme en France ou c'est<br /> plutôt pour vs insulter<br /> là bas c'est vraiment une autre dimension aussi on les responsabilise beaucoup si il porte le casque c'est pour se protéger , ici c'est pour ne pas payé d'amandes... bref ILS sont heureux car il<br /> ont la liberté , du travail , un toit, de quoi se nourrir et surtout ils ne se prennent pas la tête et c'est ma devise depuis que je suis rentrée...Ce voyage m'a beaucoup appris! et c'est grâce à<br /> vous deux. MERCI
Répondre
C
coucou<br /> super le commentaire sur bali et java ,ou la vie quotidienne n'est pas celle de la france !!!<br /> vous avez découvert plein de belles choses comme des moins bonnes ,mais vous avez surtout rencontrez des gents merveilleux et gentils . ils n'ont pas grand choses mais ils sont heureux a leurs<br /> maniéres .<br /> et ca c'est inoubliable.<br /> je pense que le cambodge vous plairas aussi .<br /> trés trés belles photos<br /> je les regarde souvent , merci pour nous de nous faire révé<br /> bon voyage pour le cambodge<br /> gros bisous a vous deux
Répondre