Et pour finir!

Publié le par Charlotte & Jessy, Tandem de choc

Voilà, nous sommes de retour et cette aventure touche donc à sa fin.

Avant de vous quitter (mais de vous retrouver dans la vraie vie!), nous vous proposons un rapide petit tour d'horizon de cette incroyable expérience!

 

 

Nos 3 meilleurs souvenirs (parmi tant d'autres...) :

- Camping sauvage au Mont Kosciuzko (Australie)

 

DSCN4624

 

DSCN4638

 

DSCN4654

 

- L'invitation imprévue à nous joindre à un groupe de Cambodgiens pour un dîner fait de crabe, de bières et de rires! 

- L'ascension du volcan Gunung Bromo jusqu'à son cratère actif, et la mer de cendre qui l'entoure (Java)

 

DSCN6336- MONT BROMO

 

DSCN6344

 

 

Moment le plus insolite :

- Quand Biquet s'est fait craquer les oreilles par un coiffeur à Phnom Penh pendant que quelqu'un d'autre était en train de le raser!

- Et aussi quand Biquet s'est vu proposer une pipe en plein milieu de la nuit à travers la vitre de la voiture, à Darwin!

- Voyager avec la compagnie Ouzbekistan Airways sur notre vol de retour Bangkok-Paris

 

 

Ce qui nous a le plus manqué pendant notre voyage :

Le bon pain et la musique.

 

 

Un regret :

Trois mois en Asie du Sud Est, c'est environ 300 bouteilles d'eau en plastique utilisées. Pas très bon pour la planète, mais malheureusement pas ou peu de solutions alternatives.

 

 

Notre conseil aux globe-trotters :

Oubliez un peu votre Lonely Planet et vivez votre propre aventure!

 

 

Ce qui ne va pas nous manquer :

- Les piments

- La chaleur excessive et la constante transpiration qui va avec

- Jeter le papier toilette usagé dans la corbeille à côté du wc plutôt que dans la cuvette (pour ne pas boucher l'évacuation)

- Les transports indonésiens

 

 

Ce qui va nous manquer :

- Pouvoir laisser nos affaires n'importe où sans craindre de se les faire voler

- La vie bon marché et le marchandage

- Le lassi aux mangues de "Chez Nana" ; les cures de litchis et d'ananas ; d'une manière générale, la nourriture (mais c'est aussi ce que nous sommes contents de retrouver en France!)

- La mer à +30°C

- Rosie et toutes les autres belles rencontres

- Les pseudo soucis de globe-trotters (et on est vraiment pas pressé de retrouver ceux de la "vraie vie")

- Ne devoir travailler que deux mois pour en profiter six!

 

 

Notre voyage en une phrase :

Jessy : "Une expérience inoubliable, qui redonne de la valeur aux choses simples de la vie".

Charlotte : "Une véritable source d'épanouissement. Je rentre avec des nouveaux yeux!"

 

 

Et si c'était à refaire? ... Faut-il vraiment répondre à cette question!?

 

 

 

 

Publié dans Retour en Hollandie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article